L’Enseignement Général en BAC PRO MELEC à KAHANI

L’enseignement général a toute son importance en BAC PRO MELEC.

Les cours hebdomadaires en BAC PRO.

Quelquefois délaissé par les élèves, l’enseignement général a toute sa place en baccalauréat professionnel des métiers de l’électricité et des environnements connectés.

Une concertation fréquente entre les professeurs permet d’adapter les connaissances théoriques à leurs applications dans la spécialité.

L’école n’est pas prioritairement faite pour apprendre un métier. Elle permet tout d’abord d’émanciper et d’apporter à chaque membre de notre société un éclairage et une compréhension sur celle ci afin que chacun l’appréhende au mieux quelque soit son milieu social ou professionnel.

Apporter un éclairage sur ce qui se passe, s’est passé et se passera avec l’Histoire sans oublier où avec la Géographie.

Dépasser les frontières avec l’enseignement des langues vivantes.

Aborder différents thèmes de société avec la Prévention Santé Environnement.

Développer le sens artistique avec les Arts Appliqués.

Entretenir son corps avec l’Éducation Physique et Sportive tout en développant l’esprit d’équipe.

Les Mathématiques et les Sciences Physiques quant à eux, sont des outils indispensables pour comprendre les phénomènes électriques, mécaniques ou chimiques en électrotechnique.

Toutes ces matières sont aussi importantes pour une poursuite d’étude où l’enseignement général est prépondérant.

Mais aussi l’importance du Français pour s’exprimer, être crédible et pertinent, rédiger un courrier ou une lettre de motivation.

Du technicien supérieur à l’ingénieur, les contacts avec la hiérarchie, les clients ou les entreprises partenaires, la façon de s’exprimer souvent dans plusieurs langues et aussi important que la compétence technique.
A ce niveau, une certaine culture générale participe également à l’appréciation de l’interlocuteur.
Même avec un excellent niveau technique, trop de salariés sont déconsidérés par rapport à leur façon de s’exprimer, d’écrire ou de leur faible intérêt pour d’autres disciplines autres que leur spécialité.

Le BAC PRO et après ?